Équipe

Audrey Espinasse – Réalisatrice .

AudreyScadre Après avoir étudié les arts du spectacle et l’anthropologie avec François Laplantine à Lyon, elle poursuit ses études à l’Esav de Toulouse dans l’idée d’apprendre un cinéma qui se fabrique avec le réel. Diplôme d’ingénieur en poche – mention très bien – elle réalise ses premières gammes avec Abbas Kiarostami à la Villa Arson où elle rencontre Sami Lorentz. Ils décident ensemble d’articuler pratique de cinéma et travaux de recherche et lancent une collection de films participatifs sur la mémoire des quartiers populaires avec des centaines d’« habitants-témoins » et le soutien de nombreuses institutions. Son film, La Nature des Choses, co-produit par Les Films Sauvages et Le Fresnoy-Studio national des arts contemporains, est sélectionné dans divers festivals : Corsicadoc, Dignes, Nancy, Cinemed, Bratislava, Lanzarote, primé par le grand prix du jury Doc-en-cours à Lyon.

Sami Lorentz – Réalisateur.

SamiPhoto

Après une enfance en Tunisie, Sami Lorentz atterrit en France pour y faire des études de cinéma. Il collabore longuement à l’écriture de divers films de vidéodanse avec la cinéaste Luli Barzman (dont Les 1001 vies de Lia Rodrigues) puis avec Olivier Massart (co-scénariste des Roseaux Sauvages d’André Téchiné). Son film, Le Petit Chevalier, produit par Château-rouge, pré-acheté par France2, a été sélectionné dans divers festivals (Brest, Aix-en-Provence, Nice), dans le réseau de salles Champagne-Ardenne, diffusé dans l’émission Histoires courtes et sur plusieurs chaînes tv européennes : Suisse, Belgique, Pologne. Chargé de coordonner l’atelier cinéma d’Abbas Kiarostami à la Villa Arson, il rencontre Audrey Espinasse. Ils décident ensemble d’articuler pratique de cinéma et travaux de recherche et lancent une collection de films participatifs sur la mémoire des quartiers populaires avec des centaines d’« habitants-témoins » et le soutien de nombreuses institutions.

Jérémy Leroux – Chef monteur.

6.JeremyLeroux

Chef monteur éclectique qui passe du court au long, du cinéma à la télévision. Après des études de lettres et d’art du spectacle, il se confronte au métier qu’il expérimente depuis dix ans, le montage. Chef monteur de la société Kien, il rencontre Nadia El Fani en 2011 et monte notamment ses deux longs-métrages Laïcité Inch’allah ! et Même pas mal. Son dernier chantier : la série documentaire Femmes de dictateur pour France Télévisions.

Thomas Rio – Réalisateur.

thomasPhoto

Né en 1977, en pleine explosion punk : de son enfance heureuse dans un centre pour handicapés où ses parents travaillaient, il tirera son premier film : « nous on s’en fout, on a des roues ! ». Après avoir étudié le scénario à la fémis, il a le bonheur de diriger Berenice Béjo sur le film « un homme peut en cacher un autre », tout en poursuivant son métier de scénariste avec des réalisateurs, dont Mathieu Zeitindjioglou, pour « le fils du marchand d’olives » documentaire sorti en avril 2012. Deux ans d’expérience de conseiller de programme à la fiction à France TV le convainquent de revenir à la réalisation : Hsu ji derrière l’écran, tourné en 3D et mêlant prises de vues réelle et stop-motion, est son troisième film.

Matthieu Cochin – Mixeur.

Graziella Zanoni – Étalonneuse.

graziella

Après avoir étudié le cinéma documentaire, elle travaille comme cadreuse/monteuse. En 2009, elle se spécialise dans la post-production de films. Trois ans au sein de la société de post-production parisienne Avidia la transforme en véritable « magicienne » de l’image.

Marianne Feignier – Webmaster.

mf

Après 10 ans dans le milieu du spectacle vivant, Marianne décide de devenir développeuse web. Diplôme en poche, elle se met à son compte et réalise de nombreux sites web. En 2015, elle rencontre LaToileBlanche qui lui propose d’intégrer son équipe.

Roland Nyoth – Assistant de Direction.

Après des études en art du spectacle à Paris, il se consacre très vite à ses premières expériences cinématographique à Los Angeles où il découvre différents aspects de la réalisation et de la production. Très impliqué dans la collection 2017 du programme Filmer La Ville, il décide de continuer l’aventure avec LaToileBlanche en tant qu’assistant de direction.

Adrien Meyer – Assistant de direction multimédia.

Né en 1989, il effectue une Licence Cinéma à l’université Paris VIII, où il prend également des cours de russe. Il enchaine d’abord plusieurs expériences notamment dans la distribution avec le réalisateur et producteur René Féret ou la production avec l’agence de presse Interscoop. Ancien membre de l’Étrange Festival, il a en outre travaillé au Maroc pour l’agence de mannequinat Marrakech Models. Sensible à la technique, et alors qu’il prépare la réalisation d’un court-métrage, il rejoint LaToileblanche en 2017 en tant qu’assistant de direction multimédia.

Tiffany Cassegrain – Assistante de communication.

Sortie de Gobelins, l’école de l’image en 2015, elle poursuit une formation certifiante en graphisme PAO. Après avoir essayé Radio France, les mairies et l’application Zeez elle dépose ses valises en 2017 à LaToileBlanche.

Anthonin Robineau – Assistant Multimédia et image.

Anthonin rejoint LaToileBlanche en 2015 et intègre les stages de Filmer la ville, après plusieurs expériences de tournage avec LaToileBlanche et d’autres projets à côté, il rejoint l’équipe de service civique durant 8 mois puis intègre l’équipe en tant qu’assistant multimédia image.

Eiffel Biokou – Assistant Multimédia et son.

Passionné de musique et de cinéma, il s’inscrit dans une formation en tant qu’opérateur son et il affine son goût du travaille en effectuant des stages sein de LaToileBlanche, ce qui lui permet d’acquérir de la technique et de la créativité.

Sans oublier tous nos autres collaborateurs.

Kévin Kimbidima – intervenant.

Diplômé en psychologie, il participe depuis plusieurs années à divers projets (sketches, clips, vidéos, courts-métrages). Ayant connu des postes différents dans l’écriture, sur les plateaux de tournage et en post-production, il aspire aujourd’hui à développer une activité d’auto-entrepreneur qui puisse combiner ses bagages en psychologie et sa passion pour l’audiovisuel.