LaToileBlanche est une production de films participatifs.

Très engagée dans les quartiers populaires, LaToileBlanche produit des films réalisés avec des équipes professionnelles et des jeunes en insertion désireux d’intégrer les métiers de l’audiovisuel et du cinéma.

Présents dans une vingtaine de villes en France et à l’international, en partenariat avec les institutions culturelles, des universités, des réseaux de salles de cinéma, des musées, des laboratoires numériques, nous ouvrons chaque année, sur nos actions, plusieurs centaines de places de stages à destination de jeunes peu expérimentés, désireux d’apprendre le cinéma par le “faire“ et de co-réaliser nos programmes.

 

Blog

  • Audrey Espinasse – RéalisatriceAudrey Espinasse – Réalisatrice
    Après avoir étudié les arts du spectacle et l’anthropologie avec François Laplantine à Lyon, elle réalise ses premières gammes avec Abbas Kiarostami à la Villa Arson où elle rencontre Sami Lorentz. Ils décident ensemble d’articuler pratique de cinéma et travaux de recherche et lancent une collection de films participatifs sur la mémoire des quartiers populaires avec des centaines d’« habitants-témoins » et le soutien de nombreuses institutions.
  • Sami Lorentz, RéalisateurSami Lorentz, Réalisateur
    Après une enfance en Tunisie, Sami Lorentz atterrit en France pour y faire des études de cinéma. Il collabore longuement à l’écriture de divers films de vidéodanse avec la cinéaste Luli Barzman (dont Les 1001 vies de Lia Rodrigues) puis avec Olivier Massart (co-scénariste des Roseaux Sauvages d’André Téchiné). Chargé de coordonner l’atelier cinéma d’Abbas Kiarostami à la Villa Arson, il rencontre Audrey Espinasse. Ils décident ensemble d’articuler pratique de cinéma et travaux de recherche et lancent une collection de films participatifs sur la mémoire des quartiers populaires avec des centaines d’« habitants-témoins » et le soutien de nombreuses institutions.
  • Jérémy Leroux – Chef monteurJérémy Leroux – Chef monteur
    Chef monteur éclectique qui passe du court au long, du cinéma à la télévision. Après des études de lettres et d’art du spectacle, il se confronte au métier qu’il expérimente depuis dix ans, le montage. Chef monteur de la société Kien, il rencontre Nadia El Fani en 2011 et monte notamment ses deux longs-métrages Laïcité Inch’allah ! et Même pas mal. Son dernier chantier : la série documentaire Femmes de dictateur pour France Télévisions.
  • Thomas Rio – RéalisateurThomas Rio – Réalisateur
    Né en 1977, en pleine explosion punk : de son enfance heureuse dans un centre pour handicapés où ses parents travaillaient, il tirera son premier film : « nous on s’en fout, on a des roues ! ». Après avoir étudié le scénario à la fémis, il a le bonheur de diriger Berenice Béjo sur le film « un homme peut en cacher un autre », tout en poursuivant son métier de scénariste avec des réalisateurs, dont Mathieu Zeitindjioglou, pour « le fils du marchand d’olives » documentaire sorti en avril 2012. Deux ans d’expérience de conseiller de programme à la fiction à France TV le convainquent de revenir à la réalisation : Hsu ji derrière l’écran, tourné en 3D et mêlant prises de vues réelle et stop-motion, est son troisième film.
  • Gabriel Mathé – Chef opérateur sonGabriel Mathé – Chef opérateur son
    Après une scolarité riche d’un parcours en classe aménagée au conservatoire de musique, il poursuit un cursus double : la « théorie » avec l’Histoire de l’art et la « pratique » en BTS audiovisuel à Lille. Sélectionné au concours de l’Esav de Toulouse, il en sort trois ans plus tard avec un Master 2, spécialité son. Il travaille alors à Radio France et mixe des dizaines de films chaque année, principalement des documentaires.
  • Graziella Zanoni – ÉtalonneuseGraziella Zanoni – Étalonneuse
    Après avoir étudié le cinéma documentaire, elle travaille comme cadreuse/monteuse. En 2009, elle se spécialise dans la post-production de films. Trois ans au sein de la société de post-production parisienne Avidia la transforme en véritable « magicienne » de l’image.
  • Marianne Feignier – WebmasterMarianne Feignier – Webmaster
    Après 10 ans dans le milieu du spectacle vivant, Marianne décide de devenir développeuse web. Diplôme en poche, elle se met à son compte et réalise de nombreux sites web. En 2015, elle rencontre LaToileBlanche qui lui propose d’intégrer son équipe.